Revenir à l'accueil

Quelques photos des GDR Ralf Jockers 2018 à Strasbourg

Une étude dirigée par Ralf Jockers

Relier les variants des récepteurs de la mélatonine aux différences de signalisation révèle des voies vers le traitement du diabète de type 2

 

Le samedi 13 octobre 2018, de 13h30 à 18h00

13 octobre 2018 13h30-18 h - Fête de la Science à l'Institut Cochin

Une étude dirigée par Roberto Mallone

Une étude dirigée par Roberto Mallone en collaboration avec Raphaël Scharfmann dans le cadre des réseaux internationaux INNODIA et nPOD a permis l’identification des molécules présentées par les cellules bêta du pancréas permettant leur détection anormale par le système immunitaire et conduisant à leur destruction dans le diabète de type 1 (DT1). Ce travail est le fruit d'une collaboration avec le Centre de Recherche sur le Diabète dirigé par D. Eizirik (Université Libre de Bruxelles), le Laboratoire de Spectrométrie de Masse de l'ESPCI à Paris (J. Vinh et Y. Verdier) et les Universités de Sienne (F. Dotta) et Pise (P. Marchetti). Ces découvertes changent notre compréhension des mécanismes en jeu dans le DT1 et ouvrent des perspectives réelles vers le développement de vaccins pour lutter contre le DT1.

Illustration

Le reflet immunitaire de la cellule bêta pancréatique

(Vue d’artiste de Diego Andidero & Claudia Schembari).